NON au changement de fonctionnement de la carte ADA des demandeurs d’asile

Août 2019, la Ligue des droits de l’homme – LDH a lancé une pétition demandant à l’Office français de l’Immigration et de l’intégration – OFII et à la Direction Générale des Étrangers en France – DGEF d’annuler la réforme relative au fonctionnement de la carte ADA, devenue depuis novembre 2019 une carte unique de paiement sur terminal électronique (voir notre article précédent https://vs-versailles.fr/reforme-de-la-carte-ada-vsv-sadresse-aux-representants-de-la-nation/).

Adresse de la pétition : http://chng.it/ywv4RJVB

À ce jour, cette pétition a recueilli plus de 11 600 signatures.
Notre association a rejoint les autres collectifs signataires de cette pétition.

Aujourd’hui VSV vous invite à signer également cette pétition afin que les choses bougent au bénéfice des demandeurs d’asile.

Merci de ce que vous ferez

Réforme de la carte ADA, VSV s’adresse aux représentants de la Nation

Mi-novembre, l’association Les Voisins Solidaires de Versailles VSV ( https://vs-versailles.fr/ ) a écrit aux sénateurs et députés des Yvelines afin qu’ils intercèdent auprès du ministère de l’Intérieur et de l’OFII. Le but : que ceux-ci reviennent sur leur décision de réformer le conditionnement de la carte ADA, devenue carte de paiement, sans possibilité de retrait d’espèce pour les demandeurs d’asile. La carte délivrée aux personnes qui demandent asile, communément appelée carte ADA, leur permettait jusque-là de retirer chaque mois le montant de l’allocation de demande d’asile ou ADA en argent liquide. Depuis le 5 novembre 2019, cette carte est devenue une carte de paiement sur terminaux de paiement électronique, sans possibilité de retrait d’espèces ni de paiement en ligne.
Aujourd’hui, les demandeurs d’asile n’ont plus du tout accès à de l’argent liquide, pourtant indispensable dans la vie quotidienne.

Seriez-vous en mesure, du jour au lendemain, de vous passer de tout argent liquide, au quotidien ?

Des demandes, des manifestations, des pétitions

Début août 2019, une pétition a été lancée afin de demander l’annulation de cette réforme – http://chng.it/ywv4RJVB. À ce jour, elle a recueilli près de 11 500 signatures et a été cosigné par plus de 100 associations et collectifs dont VSV. La Fédération des acteurs de solidarité et la Coordination française pour le droit d’asile – CFDA ont publié une lettre ouverte commune : https://www.gisti.org/spip.php?article6245. Malgré tout, la Direction Générale des Étrangers en France ou DGEF a persévéré dans sa décision et le changement concernant la carte ADA est effectif depuis le 5 novembre.

Les différents arguments évoqués pour justifier cette mesure sont, pour ce que nous savons, infondés :

  • une expérimentation en Guyane aurait eu un bilan positif. Il n’y a eu aucun bilan, l’avis des demandeurs d’asile n’a jamais été consulté et les associations présentes sur place ont constaté une complication de la vie courante des demandeurs d’asile et la mise en place de stratégie de contournement, afin de pouvoir acheter de la nourriture au marché, payer les tickets de bus…
  • il serait possible d’effectuer des retraits d’espèces auprès de commerçants pratiquant le cash-back, notamment certains magasins du Groupe Casino. Si tant est que les magasins du Groupe Casino pratiquent effectivement le cash-back, certains centres d’hébergement n’ont pas de tels magasins dans leur environnement immédiat. Cette alternative n’est donc pas égalitaire et il est paradoxal que le gouvernement mette en place une mesure qui enjoigne les demandeurs d’asile à consommer dans une seule enseigne qui plus est privée.
  • le principe d’une carte de retrait telle qu’aujourd’hui représenterait des frais importants. Les annexes budgétaires de la loi de finance permettent de constater que, pour l’année 2018, les frais de gestion de l’ADA s’élèvent à 4,72 M€ tandis que les « sommes dormantes », c’est-à-dire des sommes en déshérence non retirées pas les allocataires, récupérées par l’OFII s’élèvent à 6,7 M€. Ces sommes, supérieures aux frais de gestion, ont été réaffectées au financement de l’allocation. https://tinyurl.com/yxd9pum2
  • les autres pays européens auraient déjà mis en place cette dématérialisation des aides. Cette information est erronée. Les autres pays continuent de verser les allocations, au moins en partie, en argent liquide. C’est d’ailleurs la recommandation du HCR, qui préconise l’aide en espèces afin de répondre aux besoins des demandeurs d’asile et réfugiés dans la dignité –https://www.unhcr.org/fr-fr/news/stories/2018/8/5b8563daa/laide-especes-donne-refugies-pouvoir-choisir-depenses.html

Vers des alternatives simples et pragmatiques

Des alternatives simples et réalistes à la situation actuelle, sont envisageables :

  • faire en sorte que cette carte permette à la fois les retraits et les paiements. La DGEF a indiqué que cette solution mixte couterait plus cher, or les seuls frais qui en découleraient sont les frais de retrait (0,57€ par retrait) qui, comme indiqué plus haut, sont déjà très largement absorbés. Si besoin il serait possible que ces frais de retrait soient pris en charge par les demandeurs d’asile, cela ne représenterait que quelques euros par mois.
  • faire en sorte que l’ADA soit versée sur un livret A ou un compte bancaire, comme auparavant. La loi le permet, sur dérogation Les demandeurs d’asile, en situation régulière en France, sont en mesure d’ouvrir un livret A voire un compte bancaire et fournir un relevé d’identité postale ou bancaire pour qu’y soit versée leur allocation.

Ces options, simples à mettre en place, ne dépendent que de la bonne volonté de la DGEF. Aujourd’hui, l’ADA est le seul moyen de subsistance des demandeurs d’asile et ceux-ci ont définitivement besoin d’argent liquide dans leur vie quotidienne.

Expo lors de la Nuit Blanche à Paris

Samedi 05 octobre 2019, de 19 h à 2h du matin,

Église Saint Joseph Artisan, 214 rue Lafayette, Paris X

À l’occasion de la Nuit blanche, Emmanuelle Boblet, artiste, exposera les travaux qu’elle a réalisés avec les résidents du Centre d’hébergement d’urgence de Versailles.

“Dès que le visage de l’Autre apparaît, il m’oblige”

Installation / Vidéo / Exposition

Trente portraits de migrants demandeurs d’asile transfigurés à la paraffine sous forme d’apparition-disparition induisant le chavirement de la conscience et révélant une figure rémanente évoquant le Suaire. Évocation de la précarité de ces vies en suspens et de la vulnérabilité de l’Humain.

Venez nombreux admirer son travail !

https://quefaire.paris.fr/85609/emmanuelle-boblet

C’est la rentrée chez VSV !

En ce mois de septembre 2019, la rentrée a bien démarré chez les Voisins Solidaires de Versailles, lisez plutôt :

  • l’association a tenu un stand lors du Forum des Associations de Versailles ;
  • les cours de français ont repris deux fois par semaine dans le centre des Matelots ;
  • l’atelier vélos affiche complet, il y a même une liste d’attente ;
  • les entraînements de foot du Phénix ont continué tout l’été, de nouveaux joueurs ont eu un beau maillot (voir l’article sur le site du Phénix), certains ont été au Stade de France voir France-Andorre ;
  • le pôle hébergement d’urgence à destination des femmes seules ou avec enfant relance la saison ;
  • plusieurs réfugiés sont inscrits dans des clubs de sport de Versailles ;
  • les ateliers Art ont repris avec nos artistes partenaires ;
  • quatre réfugiés maliens ont été invités à la Nuit du Mali II à Bercy ce samedi 21 septembre ;
  • déjà plusieurs visites ont été organisées dans des musées et au château de Versailles ;
  • les pauses café – douceurs continuent le soir malgré la fraîcheur de l’automne et la nuit qui tombe plus vite ;
  • et tout un tas d’autres actions et activités…

Il y a aussi des bonnes nouvelles :

  • plusieurs réfugiés ont trouvé du travail, d’autres un appartement ;
  • certains gars ont enfin obtenu le droit d’asile, d’autres le statut de réfugié ;
  • les relations entre la Croix Rouge et VSV sont beaucoup plus saines et cordiales ;
  • un grand sportif a fini 30e sur 803 à la 13° foulée Chesnaysienne ;

et des nouvelles plus inquiétantes :

  • la Croix Rouge va arrêter la distribution des repas du midi et du soir au centre des Matelots, les gars vont devoir être autonomes, y compris ceux qui n’ont aucune ressource ;
  • il y a encore eu des refus Ofpra ou CNDA ;
  • certains ont “disparu de la circulation” ou sont obligés de (re)vivre dans la rue ;

Mais les Voisins Solidaires gardent le moral, de bonnes volontés nous ont rejoints pour cette nouvelle saison.

Si vous aussi vous êtes intéressé, contactez-nous, votre aide sera la bienvenue.

Plusieurs actions sont possibles :

– comme bénévole sur un des pôles (cours de français, sorties culturelles, foot, atelier vélos…) ;
– comme famille d’accueil pour l’hébergement d’urgence ;
– comme parrain (nous allons monter un système de parrainage d’un jeune par famille) ;
– en donnant des vieux vélos pour l’atelier ;
– en adhérant à l’association ou faisant un don.

Engagez-vous, venez rejoindre une équipe motivée et soudée, et osez la solidarité avec les réfugiés !

Forum des associations 2019 de Versailles

Comme l’an passé, les Voisins Solidaires de Versailles, association qui aide et soutient les réfugiés et les demandeurs d’asile à Versailles et dans ses alentours, seront présents lors du Forum des associations 2019 de Versailles.

Ce forum aura lieu

le samedi 7 septembre 2019 de 10h00 à 18h00
avenue de Paris à Versailles

Les Voisins Solidaires seront sur le stand I08, à droite de l’accueil du côté de l’ancienne Poste, en haut à droite sur ce plan, sachant que le Château de Versailles est à gauche :

Venez nous rencontrer, échanger, discuter, nous vous parlerons de nos actions, de nos projets et seront ravis d’accueillir vos idées et suggestions.

Voici notre flyer au format image ou à télécharger au format PDF :

Si vous ne pouvez pas venir, vous pouvez aussi adhérer http://vs-versailles.fr/adhesion/

Plus d’infos sur le forum https://www.versailles.fr/ma-ville/associations-et-quartiers/vie-associative/forum-des-associations/

Village des Initiatives Solidarité et Environnement – 25 mai 2019

Une quinzaine d’organismes de Versailles Grand Parc vous attendent pour vous présenter leurs activités et les projets développés en commun dans les domaines qui touchent à la fois à la solidarité et à l’amélioration de l’environnement.

Place du marché Notre-Dame
à Versailles

samedi 25 mai 2019
de 10 h 00 à 18 h 00

Venez rencontrer les bénévoles et sympathisants des différentes associations du collectif Initiatives Solidarité et Environnement.

Au programme, des animations, un atelier vélo, une crêperie et des stands pour présenter les activités de chacun et le développement de projets communs qui est l’objectif du collectif :

  • recyclerie de VGP à Buc réunissant Emmaüs Bougival, Espaces, Probys et AMD Yvelines
  • réparation vélos par l’atelier Saint-Symphorien (situé au stand de tir) : AMD Yvelines, Voisins Solidaires de Versailles (accueil des migrants)
  • ramasse d’ appareils électriques et électroniques et de meubles à Auchan Vélizy : Emmaüs et AMD Yvelines
  • chronique de la solidarité dans le journal “l’essor de Versailles” : Essor de Versailles et le Collectif
  • travail bénévole des migrants et aide alimentaire : AMD Yvelines et Voisins Solidaires de Versailles
  • défense d’Emmaüs, perquisitionné en juillet 2018 : Collectif
  • position commune sur la Zone de Faible Emission de la Métropole du Grand Paris : Emmaüs et AMD Yvelines.

Sont attendus notamment le Maire de Versailles, Président de Versailles Grand Parc (VGP) et le maire de Noisy-le-Roi, Vice-Président Environnement de VGP mais aussi des élus et fonctionnaires territoriaux de Versailles et Versailles Grand Parc.

Le Collectif Initiatives Solidarité et Environnement regroupe des associations de Versailles et des environs :

Campagne STOP DUBLIN et rassemblement du 25 mai 2019

Le Réseau Amy, dont font partie les Voisins Solidaires de Versailles participe à la campagne STOP DUBLIN. Pour mémoire, le règlement Dublin est un système qui prévoit (entre autres) que le pays d’entrée en Europe d’un migrant est le pays responsable de sa demande d’asile.

La campagne STOP DUBLIN demande que le règlement Dublin III soit abrogé, considère qu’il faut sortir de cette politique inhumaine, absurde, inefficace et coûteuse, et exige que le demandeur d’asile puisse avoir le choix du pays où déposer sa demande.

Retrouvez plus d’infos sur le site du Réseau Amy
http://reseau-amy.org/campagne-stop-dublin-et-rassemblement-du-25-mai-2019/

Atelier Vélo dans les Nouvelles de Versailles

N’hésitez pas découvrir l’article de Toutes les nouvelles de Versailles du 20 mars 2019 sur le partenariat entre Les Voisins Solidaires de Versailles et l’Atelier Vélo St-Symphorien Versailles.

Le site du Parisien en propose également un ici en ligne

http://www.leparisien.fr/yvelines-78/versailles-refugies-et-benevoles-redonnent-vie-aux-velos-abandonnes-21-03-2019-8037075.php

À noter la bonne adresse du site : http://ateliervelopfs.wixsite.com/website

Merci à Denis et son équipe pour l’accueil.

Retrouvez notre article sur l’atelier ici.

Nouveaux logos et adhésion

Vous les avez peut-être déjà remarqués mais depuis début 2019, les Voisins Solidaires de Versailles et le Football Club Phénix de Versailles se sont dotés de nouveaux logos.

Ces nouveaux logos sont l’occasion de vous proposer de prendre ou de renouveler votre adhésion pour l’année 2019 :

Ces logos ont été conçus par Pascal Hérard, graphiste bénévole, rencontré grâce à la plate forme de l’association Passerelles et Compétences (P&C) https://www.passerellesetcompetences.org/

Passerelles et Compétences est une association française créée en 2002 mettant en relation des associations de solidarité avec des professionnels dans le cadre de missions ponctuelles bénévoles.

Pascal Hérard a été à notre écoute tout au long de nos échanges et a créé deux logos à l’image de ce que les membres du conseil d’administration de VSV recherchaient un groupe de personnes avec homme, femme et enfant qui dégagent de l’humanité et qui soit signe d’entraide. L’idée de groupe est aussi signe d’une équipe soudée et solidaire sans être trop “corporate”.

Pascal nous a fourni chaque logo décliné en deux couleurs, le mauve et le blanc lorsqu’il faut le positionner sur un fond noir ou très foncé et en différents formats pour une garantie d’une belle qualité d’image :

  • Les fichiers svg, avec le mot web dans le nom, sont exclusivement réservés à internet.
  • Les fichier png, avec le mot papier dans le nom, sont exclusivement réservés aux logiciels Word, Powerpoint, etc.
  • Les fichiers ai, avec le mot vectoriel dans le nom, sont exclusivement réservés à des prestataires extérieurs, pour des fabrications spéciales, grandes bâches, maillots de foot, brochures, etc.
  • Un fichier Word en tant que feuille à entête pour vos correspondances officielles.

Un vrai travail de pro. Merci à Pascal Hérard et Passerelles et Compétences.

La Fête de la Fraternité fait salle comblée

Pour sa sixième édition, la Fête de la Fraternité a rassemblé vendredi
1er février 2019 plus de 160 personnes au Centre Huit de Versailles. Une jolie parenthèse pour les réfugiés dont des Tibétaines et des Tibétains arrivés depuis peu au Chesnay (décembre 2017).

Des buffets de quatre régions du monde, des effluves de jazz orchestral, des danseurs de tous horizons qui mélangent leurs sens du rythme dans de belles sarabandes : la 6e fête de la Fraternité, organisée par les Voisins Solidaires de Versailles, fut un vrai moment de partage, parfois teinté d’euphorie. Petite revue de détails :

160 personnes étaient réunies dont :

  • une centaine d’amis réfugiés ou demandeurs d’asile, parfois venus de Paris et d’Ile-de-France. 
  • une quarantaine de bénévoles de Voisins Solidaires de Versailles et d’ailleurs
  • 20 musiciens de l’orchestre versaillais Mique Mac Band  qui ont animé une bonne partie de la soirée.

4 buffets et 4 équipes de cuisinières et cuisiniers : couscous du Maghreb, soupe et momos du Tibet, raviolis (+ la sauce piquante !), cuisine afghane avec le kabuli palaw (riz/mouton/carottes), riz sauce arachide africain et du bissap (jus d’hibiscus).

Des gâteaux de tous pour tous, des fruits, des boissons à volonté.

La visite et les danses de deux adjointes au Maire de Versailles.

Une fresque touchant à l’art-thérapie, ouverte à tous, inaugurant la nouvelle activité artistique de notre association et qui va s’ajouter :

  • aux repas de rue
  • aux cours de français
  • aux visites culturelles
  • aux petits déjeuners de la file de la Préfecture
  • aux suivis administratif et social de tant de personnes
  • au souci d’orienter vers les meilleurs soutiens
  • aux hébergements d’urgence des femmes seules, avec des enfants, enceintes, à la rue
  • à l’atelier vélo de Denis et au travail bénévole au profit des plus démunis  avec AMD Yvelines dans le cadre du Collectif Initiatives Solidarité et Environnement de Versailles Grand Parc.

Et un grand merci à nos généreux donateurs qui nous ont fourni des denrées et qui ont répondu à notre collecte sur HelloAsso grâce à qui nous avons réuni 320 € pour acheter Vaisselle en carton, Épices et légumes exotiques et Viande : Jacques-Yves B., Raphaël B., Marine M., Béatrice V., René M., Hippolyte R., Capucine S., Ségolène G.

Merci à tous !